Lampo in Venezia - lithprint 2017

Inside White 

is very pleased to announce

ROSA'S WEDDING

When : the 22d of june 

between 6 and 9:30 pm

 

Where : 9 Belgradostraat 

     1190 Brussels

english version

After walking through "Dak'Art" 

- Mon Super Kilomètre, Agit'Art and Dakar's contemporary art biennale - 

Rosa Mund is back home.

She ended a two years trip with 

a ten days performance about weddings, 

where Islam rules gender, deep down in the city.

  

From Brussels to Dakar through the Mediterranean coastline, 

she's testifying a journey of migration ; collecting some kind of surrealist map, 

an erratic cartography that would uncover some mutual comprehension, 

building bridges between worlds and forms of expressions.

 

Performances, sculpture, collage, dresses, writing and lithprint, 

Sophie-Rosa writes a story of migration in order to enter dialogue with the world.

She transforms herself, Rosa-Sophie/Sophie-Rosa, to seize diverses realities, 

using her own migration, from psychiatry to contemporary art, 

to shed some lights over what's make us all part of Humanity.

 

Between poetry, phenomenology and "solid art", 

her pieces incarnate a nub of the social structure she crossed during the trip.

 

 

version française

 

Après avoir traversé la Biennale d'Art Contemporain de Dakar 

- Mon Super Kilomètre, Agit'art -

avec, entre autre, une performance de dix jours sur le mariage, 

dans une contrée où l'Islam réglemente les rapports de genre, 

Rosa Mund est de retour à la maison. 

 

Entre performances, objets déchus et images glanées, 

elle trace dans l'après-coup un itinéraire de migration. 

Elle fait entrer sa propre migration en résonance avec les flux migratoires 

et les mirages qui donnent envie aux Boy Dakar de prendre le bateau pour l'Eldorado.

 

Migrations physiques d'abord de ces corps qui passent, 

dans un sens ou l'autre, la Méditerranée. 

Migration psychique aussi, depuis deux ans, 

de sa qualité de psychiatre vers cette position de témoin du monde, 

de ses événements, recueillant les traces des effets de structures et de Self.

 

Dans son dialogue avec le monde, celui d'ici et celui de là bas, 

elle questionne les rapports de genre, les politiques migratoires 

et les  projections imaginaires des uns et des autres. 

 

Rosa-Sophie se laisse prendre au piège des imaginaires pour tenter de créer du lien, de la compréhension et du "savoir" autour de ces failles identitaires qui nous séparent les uns des autres.

 

Elle-même déconstruit sa structure en se métamorphosant ; 

Rosa-Sophie/Sophie-Rosa, 

cherchant par là à exprimer les contenus sensibles.

 

Recherche d'alliance, 

Mariage de la pensée et du geste, 

Elle nous livre ici ses tentatives de mise en forme.

Where does it stop? Self Portrait 2012

exhibition 

23rd & 24th of june 2018

2-6 pm

 

 

Inside White

Belgradostraat 9

1190 Brussels

 

an

off-KunstPromenade 

organizatie

 

with the kind participation of 

Walking Museum

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic

sophie saporosi - all rights reserved 2017